ÉTÉ 2020

 

 

Destination la Sardaigne ! 

Ce voyage était initialement prévu à Pâques et fut annulé bien sur à cause du corona virus.

Nous avons pu reporter nos billets de ferries, et malgré l'ambiance morose, prenons le pari de nous y rendre dés cet été...

 

 

 


 

Vendredi 21 août 2020

 

Départ pour notre virée estivale tant attendue et préparée depuis plus de 6 mois !

Nous partons en fin d'après midi, et en attendant l'embarquement prévu lundi depuis Nice, faisons une première étape à Cahors.

Comme d'habitude, nous nous installons au fond du très grand parking à l'entrée de la ville, il est beaucoup moins chargé que lors de nos précédents passages...

Nous allons aussitôt assister au coucher de soleil sur le Pont de Valentré, toujours aussi beau !

Il fait encore plus de 30° et des orages sont annoncés pour cette nuit.

 

cahors


 

Samedi 22 août 2020

 

Bonne nuit au calme, une fois les orages passés !

Nous nous préparons tranquillement et reprenons la route via l'Aveyron vers Vendémian (34) où nous allons rencontrer pour la première fois une partie des membres du Club des Fourgons Voyageurs (CFV) que j'ai créé sur Facebook début mars.

Martine et Georges ont la gentillesse de nous recevoir chez eux, arriveront un peu plus tard Jean-Luc puis Martine et Jean-Pierre.

Après 5 mois de discussion virtuelle, la transition se fait tout naturellement et nous passerons une excellente soirée !

 

 

Jean Luc, Martine, Franck, Laurence, Jean-Pierre, Martine et Georges
Jean Luc, Martine, Franck, Laurence, Jean-Pierre, Martine et Georges

 

Dimanche 23 août 2020

 

Nuit moyenne, des voisins de Martine et Georges ayant eu l'idée de faire une grosse fête jusqu'à 5h30 ! Pas grave, on dormira mieux ce soir...

Nous nous retrouvons pour prendre le p'tit déj. ensemble et chacun repart de son coté , tous contents de cette mini rencontre qui en appelle d'autres !

 

De notre coté, nous avons prévu d'aller jusqu'à Cagnes sur Mer (06) où nous ne serons pas loin du port de Nice. Nous prenons l'autoroute et arrivons en milieu d'après midi au camping La Rivière où nous recevrons un excellent accueil, il n'y a hélas pour eux pas grand monde...

En s'installant, je m'aperçois que j'ai oublié une cale chez Martine, quel boulet !

Nous passerons le reste de l'après midi dans la belle et chaude piscine du camping.

 


 

Lundi 24 août 2020

 

Nuit calme. En milieu de matinée, nous rejoignons le port de Nice situé en plein centre !

Notre départ a été décalé de 30mn, ce qui nous laisse le temps de faire un petit tour au port où se côtoient les petites barquasses de pécheurs et les yachts de milliardaires, le contraste est étonnant !

 

port de nice

 

Enfin nous embarquons, ce n'est pas la foule, une petite cinquantaine de voitures, 3 fourgons et 3 Cc !

Nous ne croiserons pas non plus grand monde à l'intérieur, et nous nous reposerons bien dans notre cabine.

A 23 heures nous débarquons à Porto Torres. On nous vérifie la température et nous prenons la route à la recherche d'une étape pour la nuit. Un grand parking en bord de mer, avec de nombreux CC installés, à l'entrée de Stintino (spiaggia Le Saline) fera parfaitement l'affaire d'autant plus qu'il est presque minuit !

 

Etape du jour
Etape du jour
Stintino
Stintino


 

Mardi 25 août 2020

 

 

Nuit tranquille, et nous assistons dés le premier jour à un magnifique lever de soleil sur la mer : Bienvenue en Sardaigne !

 

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Nous avons repéré quelques km plus loin une possibilité de stationnement directement en bord de mer (Spiaggia Pazzona). Après avoir emprunté une petite piste nous y voilà, c'est fabuleux d'être si proche de l'eau d'autant plus qu'il n'y a qu'une vingtaine de CC sur plusieurs km de plages !

Nous passerons une excellente journée de détente et de repos sur cette plage quasiment que pour nous, avec de nombreuses baignades dans une eau claire et chaude ❤

 

Etape du jour
Etape du jour
Spiaggia Pazzona
Spiaggia Pazzona


 

Mercredi 26 août 2020

 

Nuit super calme !

P'tit déj. tranquille et nous reprenons la route vers le nord, nous passons la sublime plage de Pelosa que nous envisagerons au retour en fin de séjour en espérant qu'il y aura moins de monde, d'autant plus que c'est une plage protégée et payante ! Il faut s'inscrire et payer sur internet, et prévoir également des nattes pour ne pas emporter de sable sur les serviettes.

Nous continuons jusqu'au Capo del Falcone mais le tout petit parking est déjà plein...demi-tour et direction Argentiera ancien village minier.

Ce sera une déception totale, tout est en ruine, il n'y a aucune explication, aucune possibilité de visite, ni "d'atmosphère" d'ailleurs, ne vaut pas le détour à notre avis...

 

argentiera

 

Nous nous dirigeons donc vers Alghero et nous installons sur une très belle aire (Paradise Park), digne d'un camping avec de beaux emplacements délimités et ombragés.

Après une petite sieste, nous prenons le bus dont l'arrêt est face à l'aire, et une vingtaine de minutes plus tard nous arrivons au centre d'Alghero.

Il n'y a pas beaucoup d'informations touristiques, nous allons donc vers les remparts et longeons ceux ci, la balade est courte mais agréable avec de beaux points de vue sur la mer et sur quelques maisons aux volets colorés.

Nous prenons ensuite au hasard quelques rues de la ville historique, c'est assez animé mais sans être oppressant ! Quelques palazios subsistent encore mais ne sont pas dans un état fantastique...

La fin de journée approche, notre guide Michelin précise qu'il ne faut pas quitter la ville sans aller manger un sandwich farci ou "focacce" à la Focacceria Milese sur les quais. Nous nous y rendons et nous régalerons pour un prix modique dans une ambiance familiale et sympathique !

Il est l'heure maintenant de reprendre notre bus, mais toujours par manque d'info, nous le loupons !

Nous sommes condamnés à attendre le prochain à 22h30 mais aussi le dernier...

 

alghero

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

En attendant, nous repartons donc nous balader le long des remparts, et ce fut un mal pour un bien car c'est encore plus joli la nuit, l'ambiance y est également bien différente, les terrasses des restaurants se remplissent, cela devient plus festif mais sans excès, la classe à l'italienne ! 😉

 

alghero la notte

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Puis arrive l'heure du bus, un se présente à l'horaire indiqué mais n'a aucune indication de direction ! Je montre une copie d'écran de notre aire au chauffeur qui semble acquiescer mais sans trop de conviction ni d'amabilité... Nous montons quand même et jusqu'au bout nous ne serons pas certains d'être dans le bon car, et c'est avec grand soulagement que nous reconnaissons la route de notre aire, ouf !

 

 

Etape du jour
Etape du jour
Paradise Park
Paradise Park


 

Jeudi 27 août 2020

 

Nuit correcte bien que le bruit de la circulation voisine soit bien présent, surtout quand la température nocturne reste proche de 25° et que fenêtres et lanterneaux restent ouverts.

Nous décidons de rester une journée supplémentaire, et en milieu de matinée nous nous rendons à la jolie plage della Bombarde à environ 800 m et accessible par un petit chemin sous les pins.

Il y a beaucoup plus de monde qu'à Stintino mais cela reste correct quand même, ce ne doit pas être la même chanson en pleine saison et hors covid...

Nous rentrerons dans l'après midi pour se mettre un peu "au frais" car il n'y a quasiment pas de vent aujourd'hui et il fait très chaud !

 

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Vendredi 28 août 2020

 

Bonne nuit un peu plus fraîche...

Nous nous préparons, effectuons les services et quittons cette agréable aire après en avoir réglé les 2 nuits.

Nous continuons notre descente vers le sud et effectuons notre premier arrêt à Bosa après avoir emprunté une exceptionnelle route suivant la mer avec des vues incroyables !

 

d'alghero a bosa

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Bosa est une petite ville faisant un peu penser à la Toscane, avec d'anciennes maisons colorées le long de l'eau, sur les hauteurs les ruines d'un château semblent veiller sur cette bourgade qui ne paraît  pas avoir changé de siècle !

Pour monter à celui ci, il nous faut passer par un dédale de ruelles et d'escaliers étroits, c'est vraiment mignon et plein de charme, ce qui fait un peu oublier la chaleur étouffante. 

Une fois en haut, il ne reste plus grand chose du château mais quelle vue nous avons sur la vieille ville et sur la marina : C'est fabuleux et grandiose !

Nous redescendrons déjeuner sur le Corso Vittorio Emanuel II qui a du avoir son heure de gloire vu les magnifiques demeures aristocratiques du 18e et 19e qui subsistent, hélas pas dans un état mirobolant.

 

bosa

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Nous reprenons la route ensuite pour une dizaine de km jusqu'à Tinnura, petit village qui a la particularité d'avoir une bonne partie de ses maisons recouvertes de fresques représentant la vie d'autrefois.

C'est plutôt réussi et ça vaut franchement le détour !

 

tinnura

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Nous avions prévu un bivouac plage pour la fin de journée à Punta Is Aruta mais sur place des parcmètres ont poussé...et ils ont du coûter cher vu les prix demandés !

Nous repérons alors une piste juste derrière qui semble longer la mer et en l'empruntant 1km plus tard nous arrivons sur une vaste étendue où sont présents de nombreuses voitures et quelques CC ! En allant au bout de celle ci nous trouvons une place plutôt sympa à 20 m de l'eau ! Il n'y a pas grand monde sur la plage à cet endroit car il y a quelques rochers et nous pourrons nous baigner tranquillement avant d'assister à un très beau coucher de soleil. (Spiaggia Corrighias)

 

spiaggia corrighias

Etape du jour
Etape du jour
Spiaggia Corrighias
Spiaggia Corrighias


 

Samedi 29 août 2020

 

Nuit calme excepté un gros coup de vent qui nous obligera par sécurité à fermer les lanterneaux ce qui par 25° n'est pas très fun...

Sachant que je veux éviter les déplacements les we, ce sera une journée plage, plutôt sympa le matin, un peu moins l'après-midi avec une eau très brassée et pleines d'algues !

Nous assisterons encore ce soir à un fabuleux coucher de soleil ce dont on ne se lasse pas. 

 


 

Dimanche 30 août 2020

 

Nuit très orageuse... et au matin, nous retrouvons notre Léon en tenue de camouflage !😂

Nous quittons la plage une matinée courses alimentaires pour nous et services et lavage pour Léon sont au programme. Nous trouverons tout cela à Oristano.

 

 

Nous nous dirigeons ensuite vers Montevecchio où nous avons réservé hier par internet une visite des anciennes mines de minerais.

Sur place, nous longeons un bon moment les anciennes installations, il faut aller d'abord au bourg retirer les billets pour redescendre ensuite vers les mines avec son propre véhicule et en suivant celui du guide.

Enfin alors la visite guidée peut commencer, elle sera faite en italien et en anglais, en piochant un peu dans les deux on arrivera à comprendre le sens général.

Cette mine connut une activité de 1850 et déclina peu à peu jusqu'à une fermeture définitive en 1991, et Montevecchio eut jusqu'à 3500 habitants à comparer aux 350 d'aujourd'hui.

Coronavirus oblige, les parcours de visite ont été modifiés et réduits, et nous resterons un peu sur notre faim en ne voyant que les "officines" (salles des machines, ateliers) et le quartier Sant'Antico qui était le logement des mineurs, ainsi qu'une petite exposition.

La grosse déception fut de ne pas visiter le palazzo della Direzione (soit disant en rénovation...) magnifique demeure qui contrastait avec celles des mineurs.

Cela reste quand même un site hors du commun, que nous ne regrettons pas d'avoir vu !

 

mines de montevecchio les batiments

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

les ateliers

les logements et ecuries

le bourg et le palazzo

 

Nous reprenons ensuite la route vers la côte afin d'y trouver un emplacement pour la nuit. Nous empruntons une route à 1000 virages jusqu'à Porto Palma.

Sur place, nous ne trouvons qu'un petit parking sans charme, ni vue où se trouvent déjà 3 CC dont 2 français. Après une reconnaissance à pied nous trouvons au bout d'un chemin un petit "parking" en terre et cailloux devant la mer et où il n'y a personne !

Nous nous y rendons sans tarder et aurons droit encore ce soir à un superbe coucher de soleil.

 

porto palma

Etape du jour
Etape du jour
Porto Palma
Porto Palma


 

Lundi 31 août 2020

 

Nuit pas cool... entre l'orage, et les allées et venues de voitures de jeunes entrant et sortant dans la maison voisine, et ce jusqu'à 3 heures, la nuit fut agitée ! C'est la première fois depuis notre arrivée sur l'île, espérons qu'il n'y en aura pas d'autres...

Ce n'est donc pas très en forme que nous repartons, avec au programme la superbe route d'Arbus à Portixeddu, la descente du col vers la mer est magique !

Petite pause déjeuner ensuite avec une vue sur mer 5 étoiles 😎, il y a pire comme terrasse...

 

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Puis nous passons Buggerru qui ne nous plait pas trop pour enfin arriver à la Cala Domestica. Nous nous installons sur une aire immense qui est en fait un grand pré à coté d'une baie assez fabuleuse que nous nous empressons de rejoindre pour encore une baignade délicieuse !

En fin d'après-midi nous irons faire une petite balade le long des falaises jusqu'à une ancienne tour de guet surplombant la baie. C'est encore génial et une fois de plus nous en prenons plein les yeux !

 

cala domestica

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Nous finissons par rejoindre Léon, nous sommes tout seuls sur le coté droit de ce grand espace tandis que coté gauche les italiens sont collés les uns aux autres... Ils sont bizarres ces gepettos ou alors c'est Léon qui fait peur 😂

 

Etape du jour
Etape du jour
Cala Domestica
Cala Domestica


 

Mardi 1er septembre 2020

 

Nuit tranquille dans le calme absolu !

Nous quittons notre belle crique, et nous écartons un peu de la mer pour nous rendre à Iglésias.

Sur place, nous galérons un peu pour le stationnement mais finissons par trouver un parking face au cimetière. Nous sommes à 10mn environ du centre historique. Celui ci s'avérera décevant avec peu de choses à voir, juste quelques façades de maisons anciennes mais bien décrépies, deux ou trois places typiques dont une très sympa avec un bar dont la façade était recouverte d'anciennes publicités, la petite cathédrale, la rue aux parapluies , puis c'est tout ! En plus, on n'a même pas vu Julio 😂

 

iglesias

 

Nous reprenons donc la route en longeant la côte et trouvons à Portoscuso encore une superbe salle à manger pour le déjeuner !

 

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

Nous allons ensuite vers l'isola di Sant'Antico dans un environnement pas terrible fait d'industries et d'usines dont de nombreuses sont à l'abandon...

Nous nous rendons directement sur la pointe nord de l'île à Casaletta et stationnons sur le port.

Cette fois encore nous serons déçus  par cette petite station balnéaire déjà bien désertique en ce premier jour de septembre ! 

Effet Covid ou station sur le déclin ? Toujours est-il que nous ne nous attardons pas, décidément ce n'est pas une grande journée...

 

casaletta

 

Nous mettons alors le cap vers le sud-ouest de l'île et après avoir emprunté une petite route et un bout de piste arrivons dans un petit "parking" dans une pinède, nous sommes à Is Praneddas. De là nous partons à pied vers la mer afin d'y découvrir un très beau panorama et de jolies vues sur les Arco dei Baci, "piscinas" naturelles en bas de la falaise, mais les vagues sont trop grosses pour bien les voir, toutefois cette petite balade nous sauvera un peu la journée...

Nous restons ici pour la nuit en compagnie d'un van autrichien, d'un CC espagnol et d'un autre CC italien. 

 

arco dei baci

Etape du jour
Etape du jour
Is Praneddas
Is Praneddas


 

Mercredi 2 septembre 2020

 

Nuit très calme.

Nous continuons notre descente vers le sud. Aux environs de Teulada nous empruntons l'exceptionnelle route de la Costa del Sud. A chaque virage, c'est l'effet whaou tant le spectacle est grandiose avec des vues splendides sur la mer et ses îlots,  sur des plages paradisiaques quasiment toutes désertes, c'est fabuleux !

 

la costa del sud

©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne
©Virées en camping-car Sardaigne

 

En parlant de plage, nous avions prévu de nous arrêter sur celle de Tuaredda classée 3 étoiles au guide vert, mais sur place on nous demande 15 € pour le parking et nous ne pouvons pas rester la nuit... ça fait cher l'après midi ! Nous continuons donc notre route, et quelques km plus loin nous nous arrêterons sur une aire type camping où pour 23 € les 24 heures, nous aurons accès aux services  et serons surtout à proximité immédiate de la très belle plage de Su Giudeu qui semble tout aussi superbe que Tuaredda...

D'ailleurs une fois installés, nous y passerons un bon moment, l'eau y est d'une transparence incroyable, d'une température plus qu'agréable et le sable doux et blanc, que demander de plus !

Seule ombre au tableau de retour à l'emplacement, une grosse capucine allemande avec au moins 5 gamins en bas âge où pleurs et cris s'enchaînent non stop devant des parents qui semblent dépassés ou du moins indifférents, trouble la quiétude des lieux... on comprend mieux pourquoi il n'y avait personne dans ce secteur de l'aire !

 

Etape du jour
Etape du jour
aire Domus de Maria
aire Domus de Maria


 

Jeudi 3 septembre 2020

 

Nuit tranquille une fois la marmaille allemande couchée..et à peine troublée par quelques bruits de musique dans les environs.

Nous décidons de rester 24 heures de plus, mais changeons tout de même d'emplacement ne supportant plus les douces et mélodieuses voix teutonnes... 😁

Nous retournons à la plage , et comme il est de bonne heure nous trouvons, en nous éloignant un peu,  un endroit superbe au pied d'un rocher et le long d'une petite falaise. L'eau paraît encore plus claire et plus chaude qu'hier, nous ne sommes plus loin des Seychelles ! 😎

Programme identique pour l'après-midi ...

 

spiaggia su giudeu


 

Vendredi 4 septembre 2020

 

Nuit moyenne avec encore de la musique dans les environs mais aussi le ramassage des poubelles sur le parking voisin à 4h30...

Réveil, café, services et nous commençons notre remontée vers le nord.

Nous zappons volontairement Cagliari qui ne nous attire pas trop, et rentrons plein centre dans les terres jusqu'à Barumini où nous déjeunerons dans un p'tit restau local.

Nous avions envisagé de visiter le site Su Nuraxi, site témoignage de l'architecture mégalithique inscrit au patrimoine mondial Unesco, mais sur place le tarif élevé de la visite (14€) et le faible intérêt que nous portons sur cette époque (166-13eme avant JC) font que nous y renonçons au dernier moment.

Par contre sur le parking du site, une pub pour le Parco della Giara di Gesturi attire notre attention ! Après recherches sur le net, il s'agit d'une réserve naturelle située sur un haut plateau où l'on peut voir des chevaux sauvages. Ce n'est pas très loin, nous y fonçons, enfin façon de parler car il y a quand même un petit col à monter pour y arriver.

Nous y arrivons pile au moment d'un départ d'une visite guidée avec un petit groupe de 5 personnes, nous nous joignons à eux d'autant plus que le guide parle parfaitement français et nous ne le regretterons pas !

Ce fut une très belle découverte que cette balade de 5km dans cet environnement naturel sauvegardé, avec un guide passionné et passionnant et plein d'humour. Il nous mènera jusqu'au grand lac (asséché en cette période) où effectivement nous pourrons observer le fameux cavallino sardo, curieux mais beau petit cheval, vivant en groupes et dont il ne resterait plus que 600 exemplaires au monde, tous sur ce plateau !

Pour info, le plus vieil étalon du groupe a été surnommé ici Silvio B. pour son attirance pour les jeunes juments... 😂

 

parco della giara di gesturi

 

Pour conclure cette belle visite, le guide nous informe que nous pouvons, si nous le souhaitons, rester dormir sur leur petit parking, ce que l'on fera avec grand plaisir, d'autant plus que la vue y est encore époustouflante. Pour le remercier, nous achèterons une bouteille de vin blanc dans sa petite boutique, c'est ce que l'on appelle un échange de bons procédés 😉. Il y avait aussi la possibilité de se restaurer sur place de produits locaux.

 

Etape du jour
Etape du jour
Parco della Giara di Gesturi
Parco della Giara di Gesturi