Camping le relais de Marrakech
Camping le relais de Marrakech

Jeudi 15 août 2013

 

Bonne nuit encore.

 

Après le p'tit déj., les services et le paiement des 2 nuits (180 DH), nous mettons le cap sur Marrakech via la célèbre route du Tizin Tichka, une succession sans fin de virages nous menant à 2260m d'altitude au col du Tichka, plus haut col routier du Maroc ! Superbe route où l'on en prend plein les yeux, même si elle demande une concentration extrême (surtout quand un bus vous double en pleine montée et sans visibilité...)

 

Arrêt en bas du col pour des achats de poteries à  bon prix, n'ayant rien à voir avec ceux pratiqués dans les villes...

 

Arrivée sur Marrakech en début d’après midi, arrêt pour des courses alimentaires au supermarché Marjane (très cher...) et campement au camping le relais de Marrakech (31.70676° -7.99016), beau camping avec une belle piscine, un jacuzzi, sanitaires propres mais les emplacements ne sont pas trop ombragés. Accueil sympa.

 

A 20h, nous prenons 3 grands taxis pour aller passer la soirée sur la célèbre place Jemaa El Fna. Elle grouille déjà de monde, c'est assez impressionnant cette foule circulant à travers d'innombrables marchands, dans des odeurs et des fumées de cuisine, dans un tintamarre étourdissant avec des musiciens, des danseurs, des montreurs de serpents, etc... C'est de la pure folie !

On arrive à se trouver une place pour grignoter quelques brochettes et autres, puis continuons notre balade sans toutefois pénétrer dans le cœur de cette place : courageux mais pas téméraires...

Retour au camping en taxis.

 

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR

Route du Tizin Tichka


Camping le relais de Marrakech


Vendredi 16 août 2013

 

Bonne nuit calme.

 

Nos taxis sont présents au rdv fixé à 8h30 pour la découverte de Marrakech de jour cette fois çi.

Nous commençons par les Tombeaux Saâdiens. Ce sont de splendides mausolées de la fin du 16è siècle découverts par hasard en 1917 ! Les tombeaux de marbre se trouvent dans de superbes salles aux riches décors et aux nombreuses colonnes. Très intéressant et saisissant comme visite.

 

Nous enchaînons ensuite par le Palais Bahia. C'est un ensemble de pièces construit sans plan, en fonction des achats de terrains, et formant une succession d'appartements aux décorations splendides. Tous présentent de magnifiques plafonds réalisés en cèdre, quelques uns de belles cheminées, on peut y trouver aussi un très beau patio empli d'orangers et de bananiers. Nous aurions du cependant commencer par cette visite, car à l'heure où nous l'avons effectué il y avait beaucoup trop de monde pour apprécier pleinement les lieux.

 

C'est le moment maintenant de se restaurer, ce sera chose faite au restaurant Le Tanjia pas très loin du Palais. C'est un superbe restaurant, nous y déjeunerons en toiture terrasse sous des brumisateurs d'eau. Très beau décor, cuisine raffinée, un petit peu cher mais vaut le détour ! Service à la marocaine : j'ai demandé où je pouvais faire du change, sans hésitation on m'y a emmené en scooter !

 

Nous allons ensuite, à l'aide de taxis rejoindre le Jardin Majorelle. Ce jardin crée par Jacques Majorelle un français installé à Marrakech en 1919 et qui a ouvert son jardin au public dés 1947, présente une collection de plantes assez impressionnante. C'est un réel plaisir de s'y promener, à l'ombre des arbres, palmiers et autres, dans une relative fraîcheur. Le contraste entre les éléments en "durs" comme les bassins et  les fontaines peints en bleu et le vert des plantations ravit le regard. Cet ensemble racheté et rénové par Yves Saint-Laurent a retrouvé une seconde vie, et c'est tant mieux car c'est vraiment magnifique !

 

Enfin, ce sera le retour au camping pour une fin de journée piscine et transat encore bien méritée !

Tombeaux Saadiens


Palais Bahia



Restaurant Le Tanjia


Jardin Majorelle




Camping Zebra
Camping Zebra

Samedi 17 août 2013

 

Nuit chaude, mais correcte.

 

Après avoir fait les services et réglé nos 2 nuits (360 DH), nous mettons le cap vers l'ouest, direction Ouzoud. A 3/4 chemin nous prenons la direction de Demnat pour aller voir le pont naturel d'Imi-n-ifri. Nous stationnons sur un petit parking de terre ( 31.72444°  -6.97059°) et descendons au fond de ce gouffre, passons sous ce "pont" pour en ressortir de l'autre coté ! C'est assez sympa de passer sous cette curiosité naturelle, mais à faire avec des chaussures correctes car quelques passages sont glissants...

 

Reprise de la route pour aller ce poser au camping Zebra d'Ouzoud (32.00598°  -6.71952°). C'est un charmant petit camping, à la décoration originale sur le thème du zèbre, avec des sanitaires irréprochables et un drôle de petit bassin en béton permettant de se rafraîchir les jambes. 

 

Après s'être installé, nous partons à pieds vers les cascades distantes s'environ 1.5 km. C'est le week-end, il y a un monde fou mais ces cascades sont vraiment splendides. Nous en ferons le tour complet (environ 2h) en commençant par la partie haute. Vue de haut c'est réellement vertigineux et impressionnant, plus de 100 m de hauteur et sans aucune présence de barrière ou de garde-corps... de quoi faire blêmir une commission de sécurité européenne ! Mais y-a-t'il plus d'accidents ? Je n'en suis pas persuadé...

Nous traversons ensuite la forêt par un agréable petit chemin pour arriver cette fois ci au pied des cascades. Quelques embarcations de fortune permettent pour ceux qui le souhaitent d'aller au plus prés des chutes, nous n'en avons hélas pas le temps car maintenant il nous faut remonter... à l'aide des marches creusées directement dans la roche, et il y en a quelques unes !

 

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR

Imi-n-ifri


Camping Zébra


Cascades d'Ouzoud



Camping Esprit nature
Camping Esprit nature

Dimanche 18 aout 2013

 

Très bonne nuit. Règlement du camping (120 DH), et en route pour un des grosses étapes du séjour. Il nous faut en effet rejoindre la côte et Essaouira via Marrakech, soit environ 360 km et 5h !

 

Arrivés à Essaouira, nous tentons d'abord la plage (P 31.49621°  -9.76309°) mais il y a un vent épouvantable et une température ressentie vraiment faible ! Nous remballons nos maillots et serviettes, tentons de nous garer au parking du port mais il est complet, et nous finissons au parking de la médina (31.51054°  -9.76627°)

 

Nous partons alors à la découverte de Mogador, l'ancien nom d'Essaouira, en commençant par le port, avec ses jolies barques et ses ventes de produits de la mer, mais en cette fin d'après-midi le poisson n'a pas l'air très en forme...

Nous rentrons ensuite dans la vieille ville qui a énormément de charme et de cachet. On ressent ici un passé qui a du être prospère et rayonnant, avec encore ici et là de jolies et grandes demeures, hélas dans un très mauvais état... 

Nous finissons par le souk bien animé en cette fin de journée.

 

Cette ville fut une belle découverte et une bonne surprise, mais hélas la journée fut gâchée par le cambriolage du camping-car de Patrick et Emilia sur le parking soit disant gardé ! Après avoir cassé la baie latérale et coupé le store, ils se sont introduits à l'intérieur pour leur voler téléphones, gps et ordinateurs... Le ton monte avec les pseudos gardiens mais ça ne sert pas à grand chose..., nous appelons la police qui se déplacera, mais nous sommes tous dépités pour nos amis, qui devront en plus suivre les policiers au poste pour faire leur déposition ce qui leur prendra un certain temps...

Ils nous rejoindront tard dans la soirée au camping esprit nature (31.55341°  -9.62484°)  à environ 15 km où nous sommes avancés pour la nuit en les attendant. 

Essaouira



Lundi 19 aout 2013

 

Nuit trés calme et fraiche. 

 

Nous découvrons le camping de jour... Il est parfaitement  bien tenu, paysagé, avec une belle piscine avec tente berbère et canapés à disposition, les sanitaires sont impeccables avec des douches gigantesques ! La gérante est agréable et veille bien sur son domaine. Très bon camping, dans le même esprit que le camping Zebra à Ouzoud.

 

Ce sera une journée repos, où l'on ira vaillamment du transat à la piscine, et vice versa...

Camping Esprit Nature



Mardi 20 août 2013

 

Nouvelle nuit super tranquille dans ce paisible camping.

 

Nous réglons nos 2 nuits (300 Dir) et reprenons la route. Ce ne sera pas une journée extraordinaire...

Nous rejoignons tout d'abord Safi via la route côtière, mais une épaisse brume de chaleur nous empêche d’apprécier le décor. Nous montons jusqu'à la corniche mais l'endroit est vraiment très sale. Nous tentons alors de nous approcher de la station balnéaire de Oualidia, mais elle est prise d'assaut, et c'est embouteillage sur embouteillage, ce n'est pas la peine d'insister, on n'arrivera pas à garer nos 4 ccar ici...

 

Après une pause déjeuner le long de la route, nous arrivons à El Jadida, nous déposons les filles devant la citadelle, et allons poser tant bien que mal, vu la circulation, nos ccar à l'affreux camping International à environ 2 km (33.24015°  -8.48868°). Ce camping est surpeuplé, les tentes les unes sur les autres, des voitures partout, il reste un petit carrée de terre où nous pouvons nous installer... Quel contraste avec notre camping d'hier ! Les sanitaires sont à l'image du camping... et nous n'utiliserons que ceux de nos ccar !

Nous rejoignons les filles en taxi, elles sont super énervées également par les regards hostiles et les remarques qu'elles ont subi en nous attendant ! Il n'y a pas une très bonne mentalité dans cette ville, ville qui de plus s’avérera plus que décevante et surtout extrêmement sale ! Mis à part la très belle citerne portugaise, salle carré souterraine de 34m de coté qui servait de réserve d'eau et qui se trouvait sous le château construit par les portugais, tout n'est que ruines et saleté...

 

 

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR

La citerne portugaise


Et Ali Baba...


Camping Flamands Loisirs
Camping Flamands Loisirs

Mercredi 21 aout 2013

 

La nuit, malgré la promiscuité fut calme...  

Nous quittons rapidement ce vilain camping aprés avoir réglé les 86 DH du séjour.

 

Nous prenons l'autoroute pour Casablanca. Un accident nous bloquera plus d'une heure dans une ambiance disons folklorique... puisque suite à cet accident, tout le monde sort des voitures, des cars, les gens arrivent également des champs voisins en âne, en vélos, pire sur la voie d'en face, les véhicules s’arrêtent en épi pour également aller voir le spectacle de ce bus renversé ou gisent des victimes...  vraiment affligeant, d'autant plus que les secours mettront un temps fou pour traverser ce bazar sans nom ! Une explosion ou un incendie auraient eu des conséquences dramatiques...

 

Après ce malheureux épisode..., nous arrivons à proximité de la mosquée de Casablanca, cible de la journée.

Cette mosquée est la seule ouverte aux non-musulmans. C'est un superbe monument récent aux dimensions impressionnantes, puisque rien que la salle des prières fait 20000 m², et que prouesse technique, elle a une toiture ouvrante !

2500 ouvriers et 10000 artisans y ont travaillé pendant 6 ans de 1987 à 1993. Le minaret fait 200 m de haut. Tout est gigantisme dans cette mosquée !

Nous visiterons donc la salle des prières (avec nos chaussures dans un sac en plastique remis lors de l'achat des billets), la salle d'ablutions aux 41 fontaines et 2 très beaux hammams. C'est vraiment une visite unique à effectuer sans faute.

 

Nous repartons ensuite, toujours vers le nord, effectuons un plein alimentaire au Marjane de Mohammedia, et finissons la journée à Moulay-Bousselham au camping Flamands Loisirs (34.876468°  -6.280234°), qui sera le plus correct de la côte pour l'instant.

 

Par manque de temps, nous avons du zapper Rabat.

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR

Mosquée de Casablanca




Martil... mais le 4 aout !
Martil... mais le 4 aout !

Jeudi 22 aout 2013

 

Nuit calme.

 

Dommage que l'entretien de ce camping laisse un peu à désirer, notamment l'aire de services, car il pourrait être très agréable. Nous réglons notre nuit (105 DH) et remontons vers Martil pour se rapprocher du ferry prévu vendredi matin.

Comme à l'aller, nous nous installons au camping Al Boustane. Mais contrairement au 4 août où nous étions quasiment seuls... aujourd'hui le camping est plein à craquer ! Comme à El Jadida, les tentes sont les unes sur les autres, les voitures garées dans tous les sens, des radios, des tv... On arrive tant bien que mal à trouver de la place serrés contre le bloc sanitaire... mais quelle promiscuité !

On abandonne vite l'idée de baignade dans la mer ou la piscine (transformée en discothèque !) impraticables par le monde. Les filles iront faire les boutiques du front de mer, les hommes resteront à l'ombre...

On sera obligés dans l’après-midi d'intervenir auprès du gérant du camping, pour qu'il fasse cesser les parties de foot sur nos ccar, nos demandes aimables et par la suite un peu moins n'ayant pas eu de succès, nous nous ferons alors copieusement siffler ! Bonne ambiance... je suis inquiet pour la nuit !

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR

Vendredi 23 août 2013 

 

Et ce fut une nuit catastrophique... Du bruit, des attroupements, des hurlements, une bagarre entre femmes... de la musique : il nous sera impossible de fermer l’œil avant 3h30 du matin ! Et nous avons le réveil à 5h00 pour le bateau...

Inutile de préciser que notre départ à 5h30 ne se fit pas dans la discrétion : préchauffage moteur, vérification de la bonne fermeture des portières, coup de klaxons malencontreux... mais bon on aurait préféré passer une nuit correcte !

 

Passage de la douane sans encombre, et attente pour le ferry prévu à 9h30 et qui partira à 10h30. Durant ce temps, on s'aperçoit que Martin "pisse" le gaz-oil ! Ouverture du capot, c'est le filtre à G.O. qui fuit. On tente de le resserrer mais sans succès. On s'interroge sur la suite à donner à notre voyage, car il nous reste encore une semaine. Après le débarquement en Espagne, la question ne se pose plus, la fuite est de plus en plus importante, il nous faut gérer le problème de suite !

Après 2 demandes dans différents garages, c'est le Feu Vert d'Algéciras qui nous sauvera la mise, en prenant immédiatement en charge Martin, avec gentillesse et professionnalisme. Merci à eux, merci à Emilia pour la traduction, et merci au sagouin du Point S de Latresne qui me l'avait changé peu de temps avant notre départ...

 

Après cette intervention, John et Karine reprennent la route seuls. Les autres équipages font la pause déjeuner au Macdo, et repartent pour se séparer au nord de Séville : Patrick et Emilia continuent leur remontée, Thierry et Léo nous accompagnent, direction le Portugal, et plus précisément Monsaraz que nous avions adoré lors de notre passage en 2010.

Sur place, nous retrouvons notre bivouac de rêve au bord de l'eau et passons une excellente soirée dans un calme religieux ! 

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR
Martin malade...
Martin malade...

Monsaraz



Camping municipal Tomar
Camping municipal Tomar

Dimanche 25 août 2013

 

Nuit super calme, ça fait du bien...

 

Après le p'tit déj. pris au bord de l'eau, nous allons revisiter Monsaraz, et c'est avec toujours autant de plaisirs que nous déambulons dans les ruelles de ce village haut perché, et que nous nous en mettons plein les yeux depuis les magnifiques et atypiques anciennes arènes.

 

Nos deux équipages mettent ensuite le cap vers Marvao. Nous stationnons au pied des remparts et passons encore un excellent moment dans ce village aux fortifications imprenables. La vue à 360° depuis le donjon du château est fabuleuse. Il fait beau et chaud, la petite pause cerveja sera la bienvenue !

 

Reprise ensuite des ccar, direction Tomar et son camping municipal que nous atteignons en fin de journée. Bon accueil et propreté pour ce camping où il n'y a pas grand monde (N39°36.466'  W8°24.619'  19€)

 

Pour les photos de ces villages, je vous invite à consulter notre virée au Portugal en 2010 : ICI

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR

Camping Quinta das Cegonhas
Camping Quinta das Cegonhas

Dimanche 25 août 2013

 


Nuit impeccable.

 

Nous proposons aujourd'hui à nos amis, la visite du Convento do Cristo, un fabuleux ensemble architectural du 14 et 15ème siècle que nous avions également beaucoup apprécié en 2010. C'est toujours aussi grandiose, aussi beau et aussi difficile de s'y repérer !

Trois heures de visites plus tard... nous rejoignons nos ccar, déjeunons et continuons notre remontée vers le nord, direction Gouveia et le camping Quinta das Cegonhas où nous avions fini en beauté notre périple portugais précèdent (40.520853°  -7.541471°).

Détail insolite et amusant, c'était également un 25 août que nous y avions dormi, et c'est sur le même emplacement que nous nous installons !

On a le temps de se faire un plouf dans la piscine, avant l'apéro et les grillades...

 

Idem, photos et récits de 2010 : ICI

 

LE TRAJET DU JOUR
LE TRAJET DU JOUR

Lundi 26 août 2013

 

Très bonne nuit, au calme et au frais.

 

Thierry, Léo et Aurélia nous quittent en fin de matinée  pour rejoindre de la famille du coté de Salamanque.

De notre coté, nous restons ici une journée supplémentaire, ce sera une journée détente et piscine, bien que nous trouvons l'eau un peu fraîche... il faut dire, que nous avons pris de mauvaises habitudes avec des températures d'eau supérieures à 30° !


Camping Ruta de la Plata
Camping Ruta de la Plata

Mardi 27 aout 2013

 


Nous réglons nos 2 nuits (46€), et mettons le cap vers Salamanque, où nous avons rdv à midi avec Thierry et Léo pour la visite de la ville. Nous nous rejoignons donc à midi... au camping Ruta de la Plata à Villamayor, petit camping très correct à une vingtaine de minutes de bus du centre ville avec un arrêt pile devant l'entrée  (N41°00.010  W5°40.722  19.6 €)

 

Après donc un petit trajet de bus, nous voici Plaza Mayor, une magnifique et très grande place, aux constructions homogènes, avec de jolies arcades décorées de médaillons où sont sculptés les portraits des Rois d'Espagne. Très bel endroit !

 

Après une pause déjeuner à la "Jamoneria de Carmen" où travaille un cousin de Léo (qui ne sera pas avare sur le digestif en fin de repas...) nous partons à la découverte des nombreux et exceptionnels monuments de cette vieille ville universitaire.

 

Ce sera d'abord la "casa de las conchas", maison du xvème recouverte d'environ 400 coquilles sculptées, son superbe patio, puis l'extraordinaire portail de l'entrée de l'université avec la célèbre tête de mort surmontée d'une grenouille (symbolisant le péché de luxure puni après la mort). Nous nous rendons ensuite à la "nouvelle" cathédrale (construction de 1516 à 1560...) d'une hauteur impressionnante et qui donne accès à l' "ancienne" du 12ème, qui révèle de superbes "trésors" tels que des fresques du 13ème, une Vierge en bois du 12ème, et de nombreux tombeaux du 15ème. 

En sortant, nous chercherons et trouverons l'astronaute sculpté sur la cathédrale ! En effet, la rénovation de la façade eut lieu durant la même période que les premiers pas sur la lune d'Armstrong, et en hommage et en clin d’œil le sculpteur a  ajouté ce petit astronaute !

Puis nous visiterons le couvent de las Duenas avec là encore un cloître exceptionnel et dans un état fabuleux, puis nous verrons la Torre del Clavero, et emprunterons quelques rues au hasard, avec toujours quelque chose de beau à regarder.

 

Ce fut vraiment un après midi fabuleux dans cette très belle ville ! Retour au camping pour une nuit bien méritée...

 

 

TRAJET DU JOUR
TRAJET DU JOUR

Salamanque





Ste-Eulalie en Born
Ste-Eulalie en Born

Mercredi 28 août 2013

 

Nuit calme mais fraîche...

 

Thierry et Léo sont partis de bonne heure ce matin vers Castres.

Nous, nous partirons tranquillement en milieu de matinée, pour une journée "route" car il faut bien remonter un jour...

Arrêt à Béhobia à la frontière pour quelques courses... et pause pour la nuit à Sainte-Eulalie en Born (40) où nous aimons bien séjourner hors-saison, mais nous ne sommes pas hors-saison... et l'aire est bien remplie ! Nous trouverons une petite place quand même, et en plus relativement à l'écart, mais ça change des 3 ou 4 ccar que nous avons l'habitude de voir ici.

TRAJET DU JOUR
TRAJET DU JOUR

Jeudi 29 aout 2013

 

Nuit très calme malgré le monde.

 

Matinée tranquille, après-midi au bord de l'eau, et nous partons en fin de journée passer la soirée et la nuit chez mon frère à Sabres (40).


Vendredi 30 aout 2013

 

12° extérieur au réveil ! Cette fois ci c'est bien terminé !

 

Nous reprenons la route pour la maison en fin de matinée, mettant fin ainsi à 4 semaines de virée que nous n'avons pas vu passer...

 

Nous avons effectué 6374 km dont 2824 au Maroc.

 

 

*************************************************************************************************************************

 

CONCLUSION :

 

Nous savions avec cette destination, que nous allions être dépaysés, charmés, enchantés mais aussi dérangés voir choqués. Ce fut le cas...

 

Le dépaysement fut là à Merzouga, dans ce désert magnifique et inoubliable,

Le charme fut là lors de la soirée improvisée à Meski avec Abdul et les musiciens,

L'enchantement fut là à Chefchaouen la ville bleue,

Le dérangement fut là à El Jadida avec les regards hostiles,

Le choc fut là lors du cambriolage du ccar et lors de l'accident sur l'autoroute.

 

Le Maroc est une terre de contraste qui ne laisse pas indifférent, nous avons aimé l'est, nous avons adoré le sud, et nous avons détesté la côte atlantique.

Aujourd'hui, il m'est très difficile de donner un avis sur ce voyage, chacun ressentira les choses différemment suivant sa sensibilité et sa personnalité... mais malgré tout, je pense que c'est à faire au moins une fois dans sa vie de camping-cariste !

 

 

Photo Patrick B.
Photo Patrick B.

Le récit de PATRICK en cliquant sur son camping-car !


 

 

 

Cette virée vous a plu ? Un petit mot sur le livre d'or (en précisant le pays) fait toujours plaisir !

 

Cliquez sur le livre pour y accéder

 

Merci