Lundi 19 août 2019

 

Nuit parfaitement calme.

Nous continuons notre progression vers le nord, et après quelques courses alimentaire dans un Tesco, arrivons à Fort-George (Pass).

Ce fort construit entre 1748 et 1769 s'étend sur une surface incroyable et est dans un état remarquable puisque encore utilisé par l'armée.

On peut visiter certains bâtiments (casemates, chapelle, ancienne poudrière,etc..) et nous avons des vues superbes sur l'estuaire de la Moray.

Il s'y trouve également un chouette musée sur les régiments d'élite des Highlanders, avec de belles expositions d'uniformes, d'armes, de médailles et d'affiches anciennes de recrutement.

Ce musée intimiste reflète bien le prestige de cette unité de combat.

fort george

 

 

Après ce bon moment, et comme nous ne sommes pas très loin, nous ne pouvons pas passer sans aller dire bonjour à Nessie !

Nous longeons donc le loch Ness et arrivons au château d'Urquart.

Ici c'est la grosse artillerie, la Nessie mania et le Nessie land sont partout et les gros cars de tourisme déversent des flots de visiteurs non stop...

Les ruines du château ont un certain charme, même si nous les verrons sous une très grosse pluie (comme en 2011 d'ailleurs) mais rien ne justifie un tel folklore !  Nessie et le moine qui l'aurait vu pour la première fois au 6e siècle doivent bien se marrer 😂

Enfin bon, ça fait vivre le tourisme local...

Pour la petite histoire c'est la première fois dans ce pays réputé pour son fair-play sur la route que nous nous ferons "agresser" par un conducteur qui estimant que nous ne roulions pas assez vite (forcément nous sortions juste du parking) nous fera une grosse queue de poisson avec insulte et doigt levé ! Les temps changent...

urquart castle

 

 

Nous quittons donc sans regret ce secteur qui ne nous correspond vraiment pas, et décidons de remonter vers Chanony Point pour trouver un lieu pour la nuit. Ça s’avérera un peu galère avec beaucoup d'interdictions et peu de possibilités et nous finissons par arriver à la pointe, à Cromanty.

P4Night nous indique alors un lieu de bivouac qui semble assez génial mais la route, le chemin plutôt, pour y accéder est bien défoncé et il faut surtout ne croiser personne sinon c'est la cata, et il est long, très long...

Une fois arrivé, effectivement c'est super beau, la vue malgré la pluie est splendide, et l'ours en peluche laissé sur un banc apporte un peu de sérénité après cette montée délicate...

Trajet du jour
Trajet du jour
Cromanty
Cromanty


Mardi 20 août 2019

 

Nuit super calme et joli soleil au réveil.

Après le p'tit déj, nous redescendons de notre falaise en priant très fort pour ne croiser personne... Nos prières ont été exaucées 🙏et c'est sans encombre que nous arrivons au village de Cromarty.

Il faudra tout de même s'arrêter au 1er lavage haute-pression pour nettoyer toute la boue rougeâtre qui recouvre notre pauvre Léon, et qui empêche surtout le bon fonctionnement du marche-pieds.

Nous nous dirigeons toujours vers le nord, et notre prochaine halte est prévue à Dunrobin Castle. Ce château est résidence des comtes de Sutherland depuis le XIIIe siècle !

Ce sera une très très belle visite avec de nombreuses pièces , avec l'effet "whaou" à presque la totalité de celles ci. C'est à la fois grandiose et intimiste, les nombreux objets personnels de l'illustre famille permettant cette proximité.

On passera un long et bon moment dans les couloirs de Dunrobin Castle !

dunrobin castle

 

 

Ses jardins sont également agréables, offrent de jolies vues sur le château et ont y trouve un petit musée qui abrite des animaux empaillés. 

Ce n'est pas ce que j'apprécie le plus... surtout quand s'y trouve une tête d'éléphant ou de girafe, mais ça correspond à une époque, et pour les amateurs c'est une très belle collection.

 

 

Nous déjeunerons sur le parking, quel dommage d'ailleurs que celui ci soit si proche de la façade du château, empêchant les photos sympas, alors que la place ne manque pas !

Nous reprenons ensuite la route jusqu'à Wick, empruntant une très belle route longeant la mer pendant presque 100 km, et allons nous installer sur un petit parking à la pointe, à Noss Head exactement.

Nous allons jeter un coup d’œil au phare, puis aux ruines de Sinclair Castle, ruines en bord de falaise dans un environnement génial, ils savaient choisir leur emplacement les châtelains écossais !

Il y a du avoir une tentative de rénovation de ce monument il y a quelques années, mais aujourd'hui tout est à l'abandon y compris les échafaudages et la plaque commémorative du prince Charles !

sinclair castle

 

 

Il y a eu des départs sur le parking, et nous trouvons en nous décalant un peu une jolie place avec vue superbe sur la mer et les moutons, même si quelques temps plus tard un fourgon allemand se gara un peu trop prés de nous à mon goût... et même si quelques temps plus tard je serai obligé d'aller le voir pour qu'il baisse le volume de son autoradio 😠

A noter, première journée sans pluie...

 

Trajet du jour
Trajet du jour
Wick
Wick


Mercredi 21 août 2019

 

Nuit impeccable, mes nouveaux amis allemands ont été calmes...

Une fois prêts, nous continuons notre montée vers le grand nord, nous passons John O'Groat, un panneau nous indique "a welcome at the end of the road", tout est dit 😉et montons vers Duncansby Head.

Nous stationnons au pied du phare, et allons nous balader au milieu des moutons, en suivant la falaise, jusqu'aux Stacks of Duncasby, grands rochers pointus d'une soixantaine de mètres de haut !

Cet endroit est magique et nous effectuerons une chouette balade vivifiante, surtout pour les poumons car c'est plus que ventilé, mais quel bonheur, quelle sérénité, nous adorons vraiment ces lieux !

 

 

Nous déjeunons sur place, et direction Dunnet Head, lieu symbolique car la pointe de Dunnet est la plus septentrionale de la Grande Bretagne. Hélas le temps s'est couvert et nous n'aurons pas une vue fabuleuse.

 

 

Le temps se dégradant de plus en plus, nous décidons de faire un "après-midi route" et traversons le pays du nord-est au nord-ouest.

La route, surtout à partir de Tongue est absolument fantastique, les décors grandioses, le contours du loch Eribol splendides, la baie de Balnakel extraordinaire, et pourtant nous avons effectué cette route technique et fatigante sous une pluie quasi permanente et dans la grisaille. Nous aurions du, avec le recul, faire une pause intermédiaire vers Balnakel, et explorer d'avantage les lieux.

 

 

Nous nous installons pour la nuit sur un petit parking du coté d'Oldshoremore, entre le cimetière et un petit cours d'eau.

Trajet du jour
Trajet du jour
Oldshoremore
Oldshoremore


Jeudi 22 août 2019

 

Nuit nickel mais le soleil n'est pas de revenu...

Nous descendons quand même un peu plus loin sur un tout petit parking en bord de mer, avec pour objectif une randonnée vers Sandwood Bay, considérée comme la plage la plus belle d'Ecosse. Elle est accessible uniquement à pieds et se trouverait à environ 7 km.

Le souci, c'est que nous n'avons ni carte, ni réseau pour en vérifier l'accès. Un camping cariste local nous confirme malgré tout que l'on peut y accéder en suivant la falaise et la mer.

Chaudement vêtus, nous voilà donc partis sous des trombes d'eaux et des bourrasques de vent assez cinglantes !

Après 2 heures de marche assez compliquée, toujours pas de plage... Le temps se dégrade à vitesse grand V, il est plus raisonnable de faire demi-tour, et c'est trempés de la tête au pieds que nous rentrons au fourgon, vite le chauffage !

Balade vers Sandwood bay

 

 

En fait, nous constaterons en rejoignant la route principale, qu'il y avait un accès pour la plage mieux indiqué depuis le parking intermédiaire juste au dessus !

Tant pis, nous n'avons pas la force de refaire 14 km et les prévisions météo pour demain ne sont guère réjouissantes... tant pis pour la plus belle plage d'Ecosse 😥.

Nous commençons donc notre descente vers le sud, toujours sur une route extraordinaire, mais toujours aussi hélas sous la pluie, avec quelquefois des éclaircies qui donnent aux paysages une luminosité fabuleuse. Nous empruntons en partie la petite route qui suit le loch Assynt, renommée pour ses points de vue, mais sans aucune visibilité...

sur la route

Photo sans filtre, ni trucage !
Photo sans filtre, ni trucage !

 

 

Donc demi-tour, puis arrêt aux ruines d'Ardwrech Castle où une petite accalmie permettra quelques photos avec une luminosité fantastique changeante toutes les 2 minutes !

Nous étions seuls dans ces vestiges lors de notre passage en 2011, aujourd'hui juste à notre départ (heureusement) 2 bus arrivaient...

ardwrech castle

 

 

Nous nous arrêterons quelques km plus loin pour la nuit sur le parking d'une réserve naturelle, nous surplombons la route et avons une vue superbe sur un loch. 

Trajet du jour
Trajet du jour
Elfin
Elfin


Vendredi 23 août 2019

 

Nuit tranquille malgré l'arrivée massive de CC, fourgons et vans en soirée, il n'y avait plus une place disponible.

Par contre, la météo n'a guère évolué... et c'est encore pluie, froid et vent au programme !

Nous devions descendre jusqu'à Ullapool afin d'y prendre le ferry vers les îles de Lewis and Harris, mais vu les conditions météorologiques, nous n'avons pas envie ni de naviguer...ni de dépenser de l'argent pour regarder la pluie tomber !

Nous décidons alors de rouler jusqu'à l'île de Skye (accessible par un pont), il y sera toujours possible d'embarquer vers Lewis and Harris si les conditions s'améliorent.

En attendant ce sera encore une belle mais très longue route, de jolis paysages peu mis en valeur par cette fichue pluie, de nombreux passing-place et une chaussée pas mal détériorée !

Première petite pause pour y voir les chutes Victoria (non, non pas celles de Zambie ! 😁)

 

 

 

C'est fatigués que nous arrivons à Plokton, petit port typique qui semble un peu dépassé par son attrait touristique vu la difficulté d'y stationner... heureusement que nous ne sommes plus en cc sinon nous étions bon pour repartir aussitôt !

 

Nous irons nous balader une petite heure avant de repartir puisque ici tout est overnight, ce n'est pas encore là que nous ferons un pub nocturne et c'est bien dommage...

plockton

 

 

Nous reprenons alors la route pour quelques km, passons le pont et nous arrêtons une fois n'est pas coutume dans un camping tout récent à Broadford.

Les derniers jours n'ont pas été terribles, il est temps de se poser pour planifier les jours à venir, il est grand temps également de faire les pleins et vides...

 

Trajet du jour
Trajet du jour
Camping Broadford
Camping Broadford


Samedi 24 août 2019

 

Nuit tranquille bien que très venteuse !

Une fois prêts et tous les services effectués, nous nous dirigeons vers le nord-ouest de l'île.

Nous effectuons un arrêt à Portree où les quais avec les maisons colorées sont particulièrement jolis, il se dégage de la baie également une certaine sérénité, c'est assez étonnant.

portree

 

 

Nous retrouvons Léon et partons vers l'ouest direction Dunvegan Castle où nous trouvons un grand parking pour stationner.

Nous essayerons de dépanner des français de Haute-Savoie en panne de pompe à eau dans leur fourgon de location, mais sans succès hélas pour eux...

Nous achetons nos billets (encore 13£ tarif syndical...) et remontons la grande allée vers le château.

Celui-ci alors apparaît, non pas majestueux mais extrêmement laid ! En effet, il est recouvert d'un affreux enduit de ciment gris, digne d'un HLM des années 60...

Quelle déception, d'autant plus qu'il a une architecture plutôt sympa. L'intérieur relèvera un peu le niveau avec plusieurs pièces agréables à visiter malgré la foule présente ce jour.

Cette bâtisse appartient au clan MacLeold depuis le XIIIe, et beaucoup d'objets personnels y sont exposés tel le "Flairy Flag" étendard "magique et porte-bonheur" qui daterait du temps des croisades ou tel que "la corne de Dunvegan" datant du XIVe et que chaque héritier mâle du clan doit vider de son contenu de vin de Bordeaux d'un seul trait (elle ferait entre 1.5 et 2 litres...) et ce "whitout setting down or falling down" (sans fléchir, ni tomber...).

Nous déambulerons ensuite dans les différents jardins qui entourent le château, jardins agréables et reposants et qui apportent un peu de couleurs à la grisaille du monument...

 

dunvegan castle

 

 

Reprise de la route et cap vers le sud, objectif les "Fairy Pools" : piscines des fées !

Nous nous arrêtons, après avoir emprunté des routes encore bien étroites, sur un petit parking dans une clairière, 800 m avant le parking "officiel" payant, non pas pour ne pas payer mais parce qu'à priori le grand parking est overnight et qu'il est déjà tard, ainsi nous sommes installés pour la nuit.

Nous allons donc voir ces fameuses fairy pools, qui sont en fait un ensemble de petites cascades et de petits bassins où l'eau particulièrement claire peut avoir selon la luminosité une couleur émeraude ! C'est plutôt raté aujourd'hui...même si cela reste une balade agréable et facile, mais on a du mal à comprendre quand même l'engouement pour cet endroit, car il est 19 h, il fait mauvais, on se fait attaquer par les midges et  pourtant il y a encore un monde incroyable !

Retour au petit parking qui s'est bien rempli lui aussi entre temps.

 

fairy pools

Trajet du jour
Trajet du jour
Fairy pools
Fairy pools


Dimanche 25 août 2019

 

Nuit correcte en faisant abstraction des claquements réguliers des porte coulissantes des vans, certainement pour les pipi nocturnes... 🙄

Nous partons de bonne heure car voulons absolument éviter la foule venant voir les Fairy-pools d'autant plus que nous sommes dimanche et qu’alléluia il y a du soleil !

Nous décidons puisqu'il fait beau de contourner la partie haute de l'île, c'est à dire la péninsule de Trotternish, en passant par la partie ouest afin d'avoir la mer du bon coté de la chaussée.

Ce sera dans un premier temps très joli...

 

 

puis pas de bol, après quelques km nous sommes pris d'abord dans une brume digne d'un film d’horreur ...puis ensuite dans un brouillard terrible !

La difficulté de circulation en est intensifiée, et les passing-place pas faciles à gérer, l'appel de phares de loin étant totalement inefficace. Certains croisements furent chauds...

Nous nous arrêtons tout de même à la pointe aux ruines de Duntulm castle mais la visibilité est vraiment nulle !

 

 

Nous sommes vraiment dépités mais serons tout de même récompensés un peu plus tard par un spectacle incroyable en redescendant vers Kilt Rock puisque nous traverserons une mer de nuages avec des vues exceptionnelles !

Dés que l'occasion se présente, nous nous arrêtons prendre des photos de ce formidable spectacle.

Ce mélange de nuages, de mer, de montagnes nous réconcilie avec l'Ecosse, du moins avec son climat car nous n'avons rien a reprocher au pays ou à ses habitants, bien au contraire !

Nous nous régalerons également de ces vues sur la baie de Brathairean ainsi qu'aux alentours de Old Man of Storr où hélas nous ne pourrons faire la petite randonnée qui y mène faute d'avoir trouvé une place...

 

 

Nous croiserons un peu plus loin nos premières vaches highland depuis notre départ.

 

 

Il fait maintenant très beau, et le thermomètre atteindra même 25° !

Nous quittons l'île et nous arrêtons quelques km plus loin à Eilean Donan Castle, le château d'Ecosse peut-être le plus connu au monde puisque figurant sur quasiment toutes les brochures touristiques.

Nous n'en effectuerons pas la visite puisque nous l'avions déjà faite en 2011, et que c'est surtout ses extérieurs qui sont fabuleux !

Nous en profiterons également pour manger notre première glace estivale au soleil ...

eilean donan castle

 

 

Nous longerons ensuite le loch un bon moment à la recherche d'un lieu pour la nuit, mais tous ceux référencés sur P4Night s'avéreront foireux ou inexistants...

Nous finirons par dénicher un petit camping basique et rudimentaire mais dans un bel environnement et qui fera parfaitement l'affaire (camping à Glenshiel, entrée par la station service)

Trajet du jour
Trajet du jour
camping Glenshiel
camping Glenshiel