TOUTE PETITE VIRÉE HIVERNALE EN ESPAGNE FIN 2019 

 

 

 

Je n'avais pas spécialement prévu de faire un récit de cette petite virée espagnole effectuée fin décembre 2019, mais avec ce fichu coronavirus il faut bien s'occuper, et surtout replonger dans nos sorties antérieures nous refait voyager virtuellement  ...

Voici donc, cette petite virée sans prétention :


Jeudi 26 décembre 2019

 

Enfin une sortie après de longues semaines d'abstinence liées à la météo pourrie depuis 2 mois !

Nous allons donc tenter de trouver le soleil en Espagne et y passer également le nouvel-an.

Départ de la maison en début d’après-midi et arrivée à Pampelune environ 4 heures plus tard. Nous nous installons sur l'aire de Berriozar, elle n'est pas très glamour comme souvent en Espagne mais ce n'est qu'une étape, l'essentiel est que ce soit calme...

Nous programmons le chauffage, le thermomètre devrait flirter avec le zéro cette nuit !

 

Trajet du jour
Trajet du jour
Pampelune
Pampelune


Vendredi 27 décembre 2019

 

Nuit relativement calme avec pas mal de passage de voitures en soirée pour on ne sait trop quelle raison... passage régulier également de la Guardia Civil.

Réveil dans le froid puisque le thermomètre affiche -1° !

Nous partons tôt et arrivons à Saragosse 2 heures plus tard, nous stationnons sur la grande aire à l'entrée de la ville à côté des stades. De là, un tramway nous amène directement au centre ville en quelques minutes. Nous passons à l'O.T. glaner quelques infos, de ce même bâtiment nous pouvons monter au 5ème étage afin d'y voir une superbe et unique vue sur la basilique Nuestra Senora del Pilar.

Une fois redescendus, nous allons visiter celle ci. Très belle et impressionnante depuis l'extérieur, elle l'est tout autant à l'intérieur, mais n'a pas la "chaleur" ressentie dans certains édifices religieux que nous avons pu visiter en Italie ou en Irlande.

 

basilique nuestra senora del pilar

 

 

A ses pieds, la plaza del Pilar est particulièrement animée avec un beau marché de Noël, ainsi qu'avec un petit parcours thématique sur la vie à l'époque de Jésus. L'ambiance est conviviale et agréable, le ciel est d'un bleu magnifique, c'est une belle entrée en matière !

 

plaza del pilar

 

Nous allons ensuite vers le petit musée des bomberos (pompiers), nous y recevons un excellent accueil par un vrai pompier, et nous y découvrirons une collection bien sympathique, avec une dizaine de véhicules anciens, de nombreuses collections de matériels (extincteurs, tenues, casques, etc...), le tout exposé dans un superbe bâtiment qui était autrefois un couvent. L'entrée y est modique (3€) et va à la caisse des pompiers de la ville. On peut aussi, pour ceux qui sont restés des grands enfants... y revêtir le blouson et le casque du bomberos pour la photo souvenir 😉

 

MUSÉE des bomberos

 

Nous nous baladerons ensuite un peu dans le centre historique, zapperons la visite de la cathédrale Séo fermée en ce milieu d'après midi, traverserons le Puente de Piedra afin d'avoir un autre point de vue sur la basilique avant de reprendre le tram et retrouver notre Léon !

 

 

L'aire ne nous inspire pas pour la nuit, c'est du collé-serré et elle est vraiment trop proche de la route, nous reprenons donc la route jusqu'à Valfarta où nous avons repéré un petit camping au milieu de nulle part, au calme pour un prix de 10€. Les derniers kilomètres dans la campagne se feront dans un brouillard terrible à une vitesse inférieure à 30 km/h ! Enfin nous le trouvons, il n'y a plus personne à l'accueil mais la barrière est ouverte et un seul CC y est installé ! Pas de soucis donc pour choisir son emplacement, le gérant viendra se faire payer un peu plus tard tandis qu'un autre cc espagnol arrivera dans la soirée pour s'installer ... juste à coté de nous ! Je rappelle que le camping est désert... no comment ! 😡

 

Trajet du jour
Trajet du jour
Camping Valfarta
Camping Valfarta


Samedi 28 décembre 2019

 

Nuit super tranquille dans le silence absolu.

Toujours -1° au réveil et toujours ce brouillard même si il est est beaucoup moins dense qu'hier soir.

Nous effectuons les services et partons vers Poblet afin d'y visiter son monastère.

Celui ci fondé en 1150 a connu des fortunes diverses et même un abandon, mais une communauté monastique y vit de nouveau. De ce fait, ce monastère est dans un superbe état et les nombreuses salles présentées sont splendides, notamment le réfectoire (encore utilisé) et le dortoir (non utilisé) des moines.

Le cloître majeur et son pavillon du Lavabo sont également très beaux.

En conclusion, nous passerons un excellent moment dans ces lieux de sérénité qui feront oublier le tarif d'entrée un peu élevé (12€). 

Le stationnement y est aisé grâce à un très grand parking situé juste en face. Nous y déjeunerons d'ailleurs avant de reprendre la route pour quelques km vers Montblanc.

 

monastere de poblet

 

 

Montblanc !  ce village médiéval s'avérera décevant... Certes il est très beau depuis l'extérieur avec ses remparts et ses 35 tours, dont certaines d'ailleurs ont été transformées en logement.. mais la ville intra-muros n'est pas assez mise en valeur, ni franchement en bon état.

La Plaza Mayor et l'église de Santa Maria relève un peu le niveau mais pas suffisamment pour que l'on s'attarde.

 

montblanc

 

 

Nous partons alors vers Sante Creus à une trentaine de km pour là aussi y visiter un monastère. Celui ci contrairement à ce matin n'est plus "en service" et est dans "son jus" !

Cela a aussi son charme même si c'est moins grandiose que Poblet. Son cloître est dans le même esprit avec également un pavillon à lavabo. Nous y resterons moins longtemps mais la visite vaut quand même le coup, ne serait-ce que pour l'enceinte qui y mène avec une place aux orangers extraordinaire et aux belles façades de demeures anciennes.

 

monastere de sante creus

 

Nous avions prévu de rester dormir ici, mais les nombreuses traces de dérapages toutes fraîches sur le parking nous font changer d'avis, d'autant plus que nous sommes samedi...

Nous partons donc vers la côte et trouvons un camping (l'arc de Bara) à Roda de Bera. Il n'est pas très glamour, un peu bruyant avec la circulation mais il nous permettra d'être tranquille pour la nuit après cette encore belle journée.

 

Trajet du jour
Trajet du jour


Dimanche 29 décembre 2019

 

Nuit calme, car nous sommes en décembre, et que fenêtres et lanterneaux sont fermés, car ce camping est coincé entre la route nationale et la voie ferrée ! Ce doit être terrible en été...

Nous reprenons la route, et longeons la côte un bon moment mais ce n'est pas la plus belle d'Espagne... A Vinaros, nous bifurquons vers l'intérieur des terres, direction Morella que nous atteignons après avoir traversé de nombreux champs d'orangers et être passé par un petit col de montagne bien sympathique !

Sur place, nous nous installons sur une belle aire au pied du village, puis montons vers le rocher qui abrite celui ci, il faut compter environ 30 minutes de marche pour l'atteindre.

Nous y retrouvons nos amis Emilia et Patrick ainsi que Léonore et Thierry qui sont arrivés peu de temps avant nous.

Nous nous mettons à la recherche d'un restaurant mais beaucoup sont complets, et nous finissons comme souvent dans les lieux touristiques sur un établissement très moyen qui mettra plus de 2 heures à nous servir des plats quelconques... (restaurante Casa Pere pour ne pas le citer ! )

En guise de promenade digestive, nous montons aux ruines du château, et ça se mérite car il est bien sur tout en haut du rocher, mais ça valait le coup car depuis son sommet la vue à 360° sur les environs est fabuleuse !

 

 

morella et son CHÂTEAU

 

En redescendant, nous verrons le couvent Sant Francesc, du moins son cloître et son église ainsi que la salle de Profundis qui possède une belle fresque murale. (entrée château + couvent 3.5€)

Nous déambulons un peu ensuite dans les ruelles du village mais le froid et la nuit écourtent l'exploration.

Retour donc sur l'aire où nous allons passer la nuit.

 

couvent sant francesc

Trajet du jour
Trajet du jour
Aire de Morella
Aire de Morella


Lundi 30 décembre 2019

 

Nuit tranquille avec tout de même encore une petite gelée. Il y a une légère brume sur le rocher et c'est assez magnifique !

 

Une fois les 3 équipages prêts, nous partons vers la côte à Peniscola. Nous nous arrêtons au camping Eden, mais ce n'est pas bien terrible, c'est plein comme un mois d’août et les 3 derniers emplacements sont très petits, mal placés et éparpillés ...

On décide alors d'aller vers Alcossebre au Ribamar qui est un des campings les plus sympas du secteur. Peu de disponibilité là aussi et le temps d'aller voir les emplacements, la réceptionniste les loue à d'autres vacanciers ! Il n'en reste qu'un à partager en deux et un autre face aux WC... Pas vraiment cool comme comportement 😡mais comme ils sont gavés de monde, ils s'en fichent royalement !

Nous repartons donc pour quelques km et allons nous installer au Playa Tropicana toujours à Alcossebre. Ça reste un camping à l'espagnol avec des emplacements très petits mais nous n'allons pas passer la journée à rouler... on s'installe enfin !

Trajet du jour
Trajet du jour
Camping Playa Tropicana
Camping Playa Tropicana


Mardi 31 décembre 2019

 

Nuit calme.

Petite balade le matin le long de la plage

 

 

Et séance de pilotage de drone l'après midi 😊

 

 

Ce camping est un peu éloigné du centre et nous n'avons pas trouvé de restaurant disponible pour le réveillon !

Nous le passerons donc au camping sous le auvent de Thierry et Léo, en s'équipant de bâches latérales pour se protéger du froid 🥶. Avec ingéniosité on arrive à se faire un petit abri de fortune avec chauffage et éclairage qui nous permettra de passer entre nous un réveillon agréable, tranquille et raisonnable !


Mercredi 1er janvier 2020

 

Nuit relativement calme, mais cela aurait pu être pire vu que certains avaient déjà commencé les festivités à midi hier...

Nous nous préparons tranquillement et quittons le camping pour ... Peniscola que nous retentons de nouveau, mais cette fois ci au camping Ferrer que nous connaissons déjà. Il y a de la place pour nos 3 véhicules mais les emplacements y sont toujours aussi petits et difficiles d'accès !

Il ne fait vraiment pas chaud, et ce sera donc repas chacun chez soi, avant d'aller dans l'après midi se balader au centre historique. C'est assez animé et vivant pour un jour férié avec un petit marché médiéval, par contre  et c'est logique le château et le jardin botanique sont fermés.

Nous irons ensuite boire un pot en terrasse mais sous un grand parasol chauffant avant de rentrer au camping se mettre bien au chaud à l'intérieur de nos véhicules !


Jeudi 2 janvier 2020

 

Nuit tranquille.

Patrick, Emilia et Lyla nous quittent, ils doivent être à Bordeaux samedi.

Nous quittons en compagnie de Thierry et Léo nous aussi le camping mais pas pour bien loin car nous allons nous installer sur le parking du port de Peniscola afin d'effectuer les visites que nous n'avons pas pu faire hier, c'est à dire le château et le parc. Bien que nous ayons déjà fait ces visites, nous prendrons quand même plaisir à les refaire, le "toit-terrasse" du château offrant toujours de magnifiques vues sur les environs et la mer, et le parc toujours aussi agréable à parcourir.

 

 

Il nous faut après tous ces efforts...penser à nous restaurer ! Nous trouverons un restaurant très correct, ce qui est toujours difficile dans ces lieux touristiques, le restaurant El Porton où nous mangerons une excellente préparation de poulpes accompagnée comme il se doit d'une bonne sangria 😋

 

Nous sommes en Espagne, et nous sortons bien sur de table à 16 h... Nous reprenons ensemble la route jusqu'au camping de Valfarta où nous avions dormi à l'aller. La route est superbe par endroit mais deviendra vite compliquée à cause une nouvelle fois d'un épais brouillard givrant ! Il nous faudra presque 3 heures pour arriver et nous serons contents de nous poser...

Trajet du jour
Trajet du jour
Aladin et Léon à Valfarta
Aladin et Léon à Valfarta


Vendredi 3 janvier 2020

 

Nuit très calme.

Après avoir dit au revoir à Thierry et Léonore, nous partons vers la France via le tunnel du Somport. Nous essaierons à la frontière de visiter la gare de Canfranc en cours de rénovation mais les réservations sont complètes. Ce sera donc retour à la maison après une étape décevante à Navarrenx et une nuit à Villeneuve de Marsan.

 

Ainsi s'achève notre petit périple hivernal en Espagne qui s'avérera un peu décevant à cause de la météo qui était annoncée plus favorable mais on fera mieux la prochaine fois, quand nous serons enfin sortis de ce confinement lié au covid 19... (récit écrit en avril 2020 en pleine épidémie...)


 

Cette petite virée vous a plu ?

 

 Un témoignage sur le livre d'or fait toujours plaisir !

 

 Merci

Commentaires: 8
  • #8

    Agnès (dimanche, 17 mai 2020 18:51)

    te voila bien équipé avec un drone ! les vues en sont inédites et c'est superbe !
    Merci pour cette petite dose d'évasion bien agréable en cette période tristounette. Enfin nous devrions bientot pouvoir reprendre la route...
    tu as le chic pour me convaincre d'aller faire un tour en Espagne alors qu'au premier abord je ne suis pas plus attirée que ça...tes récits me donnent vraiment envie !
    Bravo !

  • #7

    DB34 (mercredi, 22 avril 2020 18:48)

    Hello!
    Une région que je connais bien . J'ai dû visiter au moins 3 fois Poblet mais ne suis jamais allé voir les pompiers (lol)
    Tes photos toujours aussi belles.
    Merci pour la balade
    Daniel

  • #6

    champabreiz (mercredi, 22 avril 2020 16:24)

    Merci Franck pour cette belle virée. Que de belles choses à voir. Sarragosse me tente beaucoup. Nous avons traversé l'Espagne entre le 29 décembre et le 5 janvier, comme pour vous que de brouillard givrant, sur la route, c'était usant !
    Eve

  • #5

    marievague (mercredi, 22 avril 2020 12:27)

    Coucou Francky,
    Une belle balade malgré un temps mitigé. Nous sommes allés plusieurs fois en Espagne et je vois qu'il nous reste beaucoup de jolis coins à découvrir. Merci pour ce partage qui nous donne des idées d'évasion dès qu'on pourra reprendre la route. Bise des Charentes.

  • #4

    jacqueline saladin (mercredi, 22 avril 2020 08:47)

    merci pour ce reportage qui donne envie de prendre la route.....
    de belles photos et des indications à prendre pour une prochaine balade.

    Bises

  • #3

    Boulogne Martine (mardi, 21 avril 2020 13:47)

    Bonjour, merci pour ce récit qui nous fait rêver pendant ce confinement, cette Année camping car toujours hiverné en attendant de pouvoir reprendre la route, certainement en France compte tenu des circonstances.. bien cordialement

  • #2

    thierry (mardi, 21 avril 2020 12:13)

    bonjour,
    ça fait du bien de lire ton récit ,on y reviendras peut être ....
    ce petit kamp de Valfartaau milieu de rien était vraiment sympa mais à faire au printemps .
    tes images du drone sont géniales .
    Amitiés confinées
    Thierry

  • #1

    alain26 (mardi, 21 avril 2020 09:35)

    Bonjour,
    merci de nous avoir invité à parcourir avec vous ce coin d'espagne :D
    Un récit doublement agréable à lire en cette période de confinement, même si la météo n'était pas terrible